Mandataire judiciaire à la protection des majeurs

À MAYOTTE, LE SOCIAL RECRUTE
Temps-plein - CDI/CDD
social
Autres

L'entreprise

L’Union Départementale des Associations Familiales (UDAF) de Mayotte, domiciliée au, 31 rue de la Cité de Doujani 2, 97600 Mamoudzou, est une association de loi de 1901, créée le 8 novembre 2014. Elle est la 101ème UDAF agréé par l’UNAF après 70 ans de politiques auprès des familles dans le territoire national et ultramarin. Dans le cadre du développement de son service Médiation Familiale et l’ouverture d’un Espace de rencontre, l’UDAF recherche un(e) Mandataire judiciaire à la protection des majeurs.

Poste basé à Mayotte

Le poste

Missions :

Mettre en œuvre et assurer le suivi de mesures judiciaires ordonnées par le Juge des Tutelles et en particulier, les suivis budgétaire, financier et patrimonial, notamment :

– Prendre en charge le suivi individuel des mesures de protection juridique à l’égard des majeurs.

– Assistance / Représentation du majeur protégé dans le domaine budgétaire et financier

– Rencontre entre l’intéressé, les proches et les partenaires

– Déplacements sur l’ensemble du département de Mayotte

Poste ouvert aux titulaires d’un bac +2 social ou juridique. Possibilité d’être formé Certificat National de Compétences Mandataire Judiciaire.

 

Exigences du poste :

– Détenir un diplôme de niveau III juridique ou à vocation sociale (C.E.S.F, Assistant social)

– Avoir plus de 21 ans et le permis B en cours de validité

Compétences requises

Connaissances générales :

– Connaissance du milieu social et des réseaux d’aide

– Compétences juridique, administrative et budgétaire

– Pratique de l’utilisation de logiciels informatiques et bureautiques

Savoir-faire :

– Méthode et organisation du travail

– Respect des échéances fixées

– Forte capacité à communiquer des informations et à mobiliser les compétences et savoirs des différents intervenants internes et externes

– Posséder une bonne capacité de synthèse et de rédaction

Savoir-être

– Rigueur

– Disponibilité

– Objectivité

– Bon relationnel permettant une adaptation aisée au public suivi

– Facilité d’intégration et capacité de travail en équipe

– Favoriser le travail en partenariat

– Respect des consignes, des procédures, des personnes

Avoir si possible déjà exercé des fonctions identiques dans une UDAF ou une association tutélaire serait un plus dans votre candidature.

Maitrise de la langue shimaorais et/ou kibouchi serait un plus.

 

Contrat à durée déterminée à temps plein 8 mois, peut aboutir sur CDI

Salaire : Poste classifié au niveau de la CCNT du 15 mars 1966 Educateur Spécialisé

– coefficient en fonction de l’ancienneté + prime de vie chère 20%

 

Contact : Madame CHAPUT Charlotte, responsable du pôle services aux familles

Pour répondre à cette offre, envoyez votre CV et une lettre de motivation à : [email protected]